La  thérapie cognitivo-comportementale permet  d'aider la personne à retrouver une pleine autonomie psychique dans sa vie quotidienne et des relations sociales plus saines.
Cette thérapie n'a pas comme seul but l’accompagnement par l'écoute, elle enseigne également aux personnes, qui souffrent de difficultés psychologiques, des outils permettant de penser et d'agir de manière plus adéquate, plus positive.

Les principes de la thérapie cognitivo -comportementale:
  • Collaborative:  le psychologue a pour objectif d'établir une relation de collaboration, afin d’aider la personne à mieux comprendre ses difficultés et ses modes de pensées qui posent problème. Cette collaboration se met en place par une interaction active entre le psychologue et la personne. .Ce dernier sollicite régulièrement les idées et les opinions de la personne qui cherche de l'aide, Réfléchit avec elle et propose des outils, des exercices pour travailler les comportements non-appropriés . À son tour, le rôle de la personne est de poser des questions, d'apprendre et de mettre en œuvre les nouvelles façons de penser et d'agir. Ce travail se fait dans un cadre respectueux, empathique et authentique.

  • Adaptée à l'individu:  la thérapie est adaptée aux buts et besoins de la personne. Le psychologue n'impose pas une manière de réagir ou de penser parce que chacun est unique et réagit avec son propre bagage culturel, émotionnel, avec ses propres expériences.

  • Centrée sur le moment présent:  la thérapie se centre dans "l'ici et maintenant". Le psychologue va identifier avec la personne les comportements posant des difficultés au niveau du quotidien. ensemble, une démarche de changement va être mise en place semaine après semaine.

  • Misant sur la reconnaissance de la personne: tout au long de cette démarche, la personne va être amener à prendre conscience d'elle-même par des questionnements personnels et du psychologue. La thérapie va permettre d'objectivité des comportements amenant de la souffrance et d'aller puiser en soi les ressources nécessaires pour ressentir un mieux, un apaisement. La personne va identifier ce qui est positif en elle. Elle pourra travailler sur son estime de soi et sur la reconnaissance de son être.

  • Structurée et éducative:  au début de chaque séance, l'ordre du jour est établi. La personne sait ce qui va être abordé et les exercices qui vont être mis en place. il y a également un temps prévu pour l'auto-évaluation de sa séance et pour les réaménagements possibles.

  • Basée sur l'enseignement d'habilités et de techniques:  La thérapie va aider la personne dans son quotidien en lui donnant des techniques pour se confronter à ses difficultés et soulager ses souffrances.

  • Brève et limitée dans le temps:  Comme la thérapie s'inscrit dans le présent et cible des difficultés particulières, un nombre de séances concret  sera discuté,mis en place, réaménagé avec la personne.

  • Axée sur l'implication extérieure: La thérapie se vit en deux temps. En séance mais aussi à l'extérieur. Le psychologue va demander de réaliser des exercices dans son quotidien afin de comprendre, de réfléchir et de réaménager ce qui amène des souffrances.

  • Durable dans le temps:  Grâce aux techniques apprises, la personne va pouvoir les utiliser dans ses actes futurs, même longtemps après fin de la thérapie.


                P.S.: => voici le lien vers mon nouveau site => http://www.psy-christinesenden-huy.be/ 

Sous-pages (2) : Consultation Contact